Alors que la santé du pape Jean-Paul II suscite de plus en plus d'inquiétude et que les rumeurs concernant une éventuelle démission resurgissent, il est intéressant de se pencher sur la devise du pape suivant. Cette devise est particulière car c'est la dernière de la longue liste émise par Malachie. Le prochain pape doit en effet être le dernier. Ou plus exactement, l'avant-dernier, car selon la dernière partie de la prophétie de Saint Malachie, le dernier pape sera "Pierre le Romain" qui verra la destruction de Rome et l'avènement du Jugement.
 

 
 

"De Gloria Olivae"
 

 
 

De la gloire de l'olivier (ou de la gloire de l'olive). Telle est la devise du pape qui doit succéder à Jean-Paul II et clôre la longue lignée de papes qui se sont succédés à la tête de l'Eglise catholique romaine depuis sa création, il y a 2000 ans.
 

 

Mais comment interpréter cette devise ? Losqu'on se penche sur la signification des autres devises, on s'aperçoit qu'elles peuvent s'appliquer de différentes manières au pape concerné. J'ai relevé 5 "catégories" de devises différentes:

  celles qui concernent l'origine du pape (lieu, nationalité, condition).
  celles qui concernent un élément de son parcours religieux (endroit où il a exercé, confrérie...)
  celles qui concernent son nom (sous forme de jeu de mots)
  celles qui concernent son blason ou ses armoiries
  celles qui concernent son pontificat

 

Une même devise peut s'appliquer à plusieurs aspects ou à un seul. Par exemple, la devise du pape Clément VI (de la rose d'arras) fait allusion à la fois à son blason représentant des roses et à la localité où il a été évêque (Arras, Pas-de-Calais, France) tandis que la devise du pape Lucius II (l'ennemi expulsé) se rapporte exclusivement à son nom (Gérard de Caccianemici, qui signifie en italien "chasser les ennemis" (cacciare nemici)). La question est donc: à quoi se rapporte la 111e devise?
Pour répondre à cette question, il faut se pencher un peu plus sur les 110 devises précédentes. Lorsqu'on observe les statistiques globales (portant sur les 110 devises, tableau I, chiffres en bleu), on s'aperçoit que les devises concernent préférentiellement les blasons (38%). Les allusions au parcours religieux du pape sont également fort fréquentes (33%). En 3e et 4e positions, presque à égalité, on trouve les allusions aux origines des papes (26%) et à leurs noms (25%). Enfin, les devises se rapportant à un aspect particulier du pontificat sont les moins fréquentes avec moins de 22%.
  (Remarque: il est normal que le total fasse plus de 100% puisqu'une même devise peut être classée simultanément dans deux classes distinctes).
 
Mais en observant mieux les données, on constate que les devises concernant le pontificat deviennent plus fréquentes à partir de la 68e devise approximativement. Les statistiques montrent que, si sur les 68 premières devises (Tableau I, chiffres en vert), l'allusion au pontificat est insignifiante (seulement 3 allusions à la tendance au schisme des papes), la tendance s'inverse complètement dans le dernier tiers des devises (Tableau I, chiffres en rouge). L'allusion au pontificat y est alors la principale interprétation, près de 49% des devises étant concernées, loin devant l'interprétation par les blasons (28%). Les autres catégories sont quant à elles beaucoup plus rares que dans les 68 premières devises.
 

 

  Conclusion: Il y a de fortes probabilités pour que la 111e devise se rapporte à un aspect du pontificat du prochain pape.

 

Mais lequel? L'olivier est avant tout un symbole de paix. La colombe de la paix porte un rameau d'olivier dans son bec. L'olivier est également emblématique du bassin méditerranéen puisque 96% des oliveraies sont localisées dans cette région. Enfin, Le Mont des Oliviers, situé en Israël/Palestine, juste à côté de Jérusalem, est un des hauts lieux du christianisme. En effet, selon les texte religieux, c'est là que Jésus a réalisé son Ascension. C'est également depuis les pentes de ce mont qu'il a fait son entrée triomphale à Jérusalem sur le dos d'un âne. Cette devise pourrait donc indiquer que le pontificat du prochain pape sera marqué par la fin du conflit israélo-palestinien et le retour "glorieux" de la paix dans cette région.
 
 
 

 

             Tableau I : Statistiques détaillées sur la fréquence des interprétations   

                                                                                                                                                                                         

       
LOPRNB/AP
De 1 à 110
       
2936284224

       
 
26,36%32,73%25,45%38,18%21,82%






De 1 à 67213222303

       
 
31,34%47,76%32,84%44,78%4,48%






De 68 à 1108461221

       
 
18,6%9,3%13,95%27,91%48,84%
 

  LO     = Lieu d'Origine
      PR     = Parcours Religieux
      N       = Nom
      B/A    = Blason/Armoiries
      P        = Pontificat