Le 16 novembre 1974, le radio-téléscope d'Arecibo (Puerto Rico) émettait le premier message de l'humanité adressé à une éventuelle intelligence extraterrestre en direction de l'amas globulaire M13 (constellation d'Hercule), situé à environ 24000 années-lumière de la Terre.

arecibo_antenne1 rt_m131
radio-téléscope d'Arecibo                                        Amas globulaire M13

Ce message était codé en binaire mais pouvait se représenter sous forme graphique :

arecibo_message1
message envoyé d'Arecibo en binaire (à gauche) et sous forme graphique (à droite)

Il contenait diverses informations "fondamentales" nous concernant :

  • les nombres de 1 à 10 ;
  • les numéros atomiques (NA) des principaux éléments constituant la vie telle que nous la connaissons, à savoir: l'hydrogène (NA=1), le carbone (NA=6), l'azote (NA=7), l'oxygène (NA=8) et le phosphore (NA=15) ;
  • la composition chimique des 4 constituants de base de l'ADN (Adénine (C5H4N5), Cytosine (C5H5N2O2), Guanine (C5H4N5O) et Thymine (C5H5N3O)) ainsi que celle du phosphate (PO4) et du désoxyribose (C5OH7) ;
  • une représentation graphique de la double hélice d'ADN accompagnée du nombre de nucléotides la composant ;
  • une représentation graphique d'un être humain, accompagnée de sa taille moyenne (176,4 cm) et de la population en 1974 (4 292 853 800 individus) ;
  • une représentation graphique du système solaire et des 9 planètes connues, la 3e étant mise en évidence (par une surélévation par rapport au plan) pour souligner l'existence de la vie ;
  • une représentation graphique de l'antenne d'Arecibo qui a émis le message, ainsi que des informations sur ses caractéristiques (longueur d'émission = 12,6 cm ; diamètre de l'antenne émettrice = 306,18 m).

arecibo21
informations contenues dans le message d'Arecibo
(in english, sorry for french people ;-))

Les scientifiques n'attendaient pas de réponse avant au moins 48000 ans (le signal se propageant à la vitesse de la lumière, il lui faudra 24000 ans pour atteindre l'amas, et 24000 ans de plus pour qu'une éventuelle réponse nous parvienne). Pourtant, voici l'agroglyphe (ou "Crop Circle" en anglais) qui apparut le 21 août 2001 dans un champs de Chilbolton, en Angleterre:

chilboltonwithtelescope2001a2
vue générale des agroglyphes de Chilbolton apparus le 21 août 2001 ((c) Lucy Pringle)

chilbolton051
vue détaillée d'un des agroglyphes


A la surprise générale, cet agroglyphe a la même forme graphique que le message d'Arecibo, mais présente toutefois plusieurs différences (en rouge):

final

interprétation de l'agroglyphe de Chilbolton (à gauche)
et différences par rapport au message d'Arecibo (à droite)


Les informations contenues dans ce message sont les suivantes:

  • les nombres de 1 à 10 restent inchangés ;
  • le silicium (NA=14) a été rajouté à la liste des éléments constituants la vie (au bon endroit et codé correctement, ce qui indique que c'est intentionnel) ;
  • la composition chimique des bases de l'ADN reste inchangée ;
  • mais la structure en double hélice de l'ADN est devenue assymétrique, et le nombre de nucléotides a lui aussi changé ;
  • la silhouette ne représente plus un humain, mais bien l'image que l'on se fait d'un extra-terrestre. La taille moyenne indiquée est de 100,8 cm et la population mentionnée est d'environ 21,3 milliards d'individus ;
  • des modifications ont aussi été apportées au système solaire (ou stellaire ?): il compte 10 planètes et les 3e, 4e, 5e, 6e (?) et 7e planètes sont surélevées par rapport au plan. Si on fait l'analogie avec le message d'Arecibo, cela signifie que ces 5 planètes abritent de la vie ;
  • l'antenne d'Arecibo a été remplacée par une représentation d'un ancien agroglyphe apparu à Chilbolton en 2000, indiquant que ces agroglyphes semblent bien être un moyen de communication.

chilbolton07
Agroglyphe apparu à Chilbolton en août 2000 ((c) Ulrich Kox)

Alors ? Réponse extra-terrestre inattendue (et très rapide!) au message d'Arecibo ou canular bien terrestre ? La suite dans un prochain post...