Aujourd'hui, le pape Benoît XVI a annoncé sa démission. Un fait historique car la dernière fois qu'un tel événement s'était produit, c'etait il y a près de 600 ans dans un contexte totalement différent. Historique aussi car cette démission surprise ramène sur le devant de la scène la célèbre Prophétie des Papes de Saint Malachie que j'avais déjà détaillée il y a bien longtemps. Pour rappel, cette prophétie a été réalisée au XIIe siècle et se présente sous la forme d'une liste de 111 devises rédigées en latin, chaque devise se rapportant à un pape, passé ou à venir. Au terme de cette liste vient un texte disant:

 

"In pfecutione. extrema S.R.E. fedebit.
Petrus Romanus, qui pafcet oues in multis tribulationibus :
quibus tranfactis ciuitas fepticollis diruetur,
& Iudex tremêdus indicabit populum fuum.Finis."

soit en français:

"Dans la dernière persécution de la sainte Eglise
romaine siègera Pierre Romain, qui paîtra ses
brebis au milieu de nombreuses tribulations.
Ces tribulations passées, la ville aux sept collines
sera détruite et le juge redoutable jugera son peuple."

 

Or, Benoît XVI est le 111e pape de l'Église catholique romaine et le dernier pape de la liste de Saint Malachie. Selon cette prophétie, le prochain pape à occuper le siège papal sera donc "Pierre le romain" qui verra la chute de l'église catholique romaine ainsi que la destruction de Rome (la ville aux sept collines) et le Jugement Dernier. Alors, le successeur de Benoît XVI sera-t-il le dernier pape à reigner? Et qui sera-t-il? Jusqu'à présent, aucun pape n'a osé prendre le nom papal de Pierre II par respect pour le fondateur de l'église catholique et disciple de Jésus Christ, Pierre. Les paris sont ouverts...